Actions sur le document

REJETER ABSOLUMENT CETTE FORMULE « 1KILO = 1 SEMAINE »

Cette formule mathématique est ancrée dans les esprits aussi profondément que l’« hamburgerfritecoca » est représentatif du goût universel. Nos esprits seraient-ils donc amorphes ?

« 1Kg = 1 semaine » tous ceux et celles qui veulent perdre du poids considèrent cette dangereuse utopie comme une réalité.
 

OUBLIER LES IMAGES DE REVES

Derrière chaque beauté idyllique ne se cache pas forcement une personne heureuse. Estimer qu’une personne est heureuse parce qu’elle fait un poids plume ? La vie ne s’arrête pas sur un banc de classe : j’ai 15 ans je fais 70 kg pour 1 m 65, ma voisine fait 55 kg pour 1m 70. Et pourtant, vie de couple réussie, enfants bien-portants, métier épanouissant, vieillesse sereine sont les branches d’un arbre unique dont la force dépend de sa résistance aux intempéries.
Ce n’est heureusement pas 10 ou 20 kg de différence, qui planifient un avenir heureux.
 

CLARIFIER SES ATTENTES

En tenant compte :

  • de ses limites ; perdre le gras, pas la couenne et la viande qui va avec !

  • de ses goûts ; il n’est pas nécessaire de manger des haricots verts tous les jours surtout si on ne les apprécie pas. Le choix de légumes est vaste, il n’est nul besoin de devenir un martyr vert. Mais tester ce top model du potager ne va pas tuer non plus.

  • de ses envies ; avoir une envie de melon, d’asperges, d’émincé au curry etc. est un excellent atout. Avoir envie d’un sachet de poudre, de soupe aux choux, d’ananas tous les jours, cela n’existe pas.

 

CONSERVER LES FAMEUX REPAS TRADITIONELS

Si savoureux, ils sont souvent une source de bonnes compétences diététiques. Une choucroute, un cassoulet, une poule au pot sont des mets qui ne vont pas faire chavirer l’encre à tribord si ces plats sont dégustés une fois par mois, qui plus est dans les conditions d’une contenance Fit pl8. Ces mets démoniaques ont nourri de nombreuses générations de vieillards dynamiques, bien-portants et sveltes.

 

PRENDRE LE TEMPS AVANT QUE LE TEMPS NE VOUS EMPORTE DANS LA TOMBE

L’assiette (pl8) est la meilleure assurance vie.
La meilleure caisse d’épargne ; l’argent dépensé à acheter de la merde bon marché est l’assurance de factures terriblement salées qui vous attendent dans un futur très proche : assurances maladie, contrôles médicaux, déplacements et tout cela dans la douleur physique, morale et financière.
Peu importe la formule, que vous ayez 5 ou 20 kg à perdre l’unique objectif est : Réussir.

 

RECOURIR A LA TOQUE DU CHEF

Actuellement les diététiciens s’orientent vers le comportement alimentaire, puisque, apparemment les régimes ne fonctionnent pas.

Et pourtant, pour qu’il y ait une diminution de poids, une diminution des apports caloriques est nécessaire, donc toujours ce mot « régime » qui commence à faire tourner la tête à tous, y compris les diététiciens et médecins.
Les cuisiniers prennent le relais, là ils n’ont pas tort car en mangeant de vrais aliments bien cuisinés, votre tour de taille ressemblera à du bon vivant, plein d’énergie, de vitamines et de fibres. Adeptes de l’ « hamburgerfritecoca » nous finirons par ressembler à des vagues de soda dans une peau de pop corn ; on ne fait pas avancer un moteur avec uniquement des calories vides. Bien en chair un bon cuisinier n’est jamais seul, mal en chair les « hamburgerfritecoca » tombent dans l’ennui… Cette monotonie alimentaire conduit à la nonchalance, à la dépendance aux plats précuisinés et plus grave encore à la nécessité de consulter un diététicien pour bénéficier d’une assistance alimentaire. Mijoter, apprêter, déguster, apprécier, savourer, ces verbes peuvent-ils s’associer à une nourriture express précuisinée, dénaturée ? Tous ces repas sont au quotidien des bombes de calories nocives, 100 kcal de trop par jour c’est 365 000 kcal par année soit environ 4kg et cela va vite, très vite, trop vite. L’ avantage des repas maison, c’est que notre organisme reconnaît les aliments naturels et sait les transformer, les signaux de satiété fonctionnent, notre digestion se déroule sans maux désagréables. Toutes les études le prouvent, une mauvaise alimentation conduit vers des risques plus élevés de graves maladies telles que : diabète, cancer du côlon, maladies cardio-vasculaires etc.

Un régime cela se pratique avec la toque d’un chef qui se distingue et qui va chercher ses fruits et légumes chez les bons maraîchers. Allez donc au marché, achetez le meilleur. Puisque avant vous mangiez de grosses quantités de calories vides, faites-vous plaisir en achetant de petites quantités de bonne qualité pleines d’oligo-éléments, vitamines et fibres, pour les mêmes dépenses, mangez bien. Le plaisir rendra votre régime plus prometteur et efficace. Avec le plateau Fit pl8 utilisez de vrais aliments. Se mettre à la place du chef c’est aussi acheter des bonnes carottes, les râper soi-même, faire une bonne sauce avec de la bonne huile et des bonnes épices et non prendre une barquette de carottes sans vitamines nageant dans de la sauce dépourvue de qualités nutritives. En achetant des carottes au kilo, vous économisez pour acheter des excellentes huiles d’olive, de colza, de noix ou de lin etc. si parfumées, qui sont plus chères que de l’huile de friture, mais puisque vous êtes au régime, vous en utiliserez avec modération.

 

SORTIR DE SA SOLITUDE

Problèmes, conflits, tensions existent pour tous, et ne vont pas s’effacer d’un coup de baguette magique. Si cela ne va pas, sortez et marchez un instant ou un bon moment. L’effet de cette marche sera une dépense de calories sans consommation de calories, alors que rester chez soi le nez plongé dans les buffets, aura pour conséquence une consommation excessive de calories sans dépense de calories.

Quand l’incompréhension, la déception vous submergent, n’oubliez pas que marcher un peu et respirer, c’est nécessaire, un régime n’est efficace que s’il est associé à un minimum de dépenses physiques.

Parlez de vos intentions de faire un régime à un ami, vos parents, votre conjoint et motivez-les à vous accompagner, vous aider.

 

N’OUBLIEZ PAS VOS ORIGINES

Vous n’êtes pas une oie que l’on gave de bouillies insipides, ni un herbivore qui broute l’herbe des prés. Vous n’allez pas vous mettre à ruminer tous les jours l’herbe verte ! Méfiance, à ce jeu-là certains transforment leur estomac en panse sans oublier les flatulences!

Allez-vous vous métamorphoser en ruminant, carnivore, pourquoi pas lactophile, céréalophile ou lightophile ? La gamme des sectes alimentaires est vaste et plutôt vaseuse, elle vous enfonce.

Omnivores nous sommes, omnivores restons-le !

Revenons donc à nos moutons : il ne s’agit pas non plus de sombrer dans un régime yoyo, ce jouet qui revient toujours à son point de départ.

N’épuisez pas votre organisme dans ces régimes de gigolos. Profitez de tout dans les mesures Fit pl8 et jouissez de la vie et de toutes les saveurs de la terre.

 

PRESERVER LES TRADITIONS SOUS CONDITIONS

Les traditions ne sont pas là pour nous écraser mais pour marquer un lien entre les générations. Les mets en relation avec certaines fêtes traditionnelles sont là pour nous réjouir et diversifier nos habitudes alimentaires, car ces plats savoureux sont souvent trop onéreux au quotidien.

Aucun plat ne saurait remplacer ces précieux mets de fête qui rappellent tous les souvenirs d’enfance, créant ce moment heureux composé de ce que l’on mange, de ce que l’on boit, mais surtout d’échanges et de contacts humains. Là où le bât blesse c’est que Pâques ne dure qu’un jour unique et non 15 jours de gastronomie constipante. Identique pour les autres fêtes. La pôle position appartient probablement à la galette des rois ! Combien de galettes des rois consommez-vous pour l’Epiphanie ?

 

RALENTIR SA COURSE

La société de consommation exerce une pression énorme sur nous. Sa mise en œuvre est une stratégie terriblement efficace. Elle a compris notre talon d’Achille, le temps ! Les plats préparés dépourvus de vitalité l’emportent sur les plats mijotés plein de satiété : un désastre en quelque sorte !

 

SERENITE

Seules la douceur et la paix qui sommeillent en vous, peuvent vous mener à la réussite. C’est dans le calme, la tranquillité, l’ignorance du mépris qui est autour de vous qu’il faut trouver racine et sereinement vous sentir prêt devant cette tâche qui vous a semblé souvent insurmontable afin de parvenir au résultat tant attendu.

 

ACTIVITE

Dans certains cas faire une activité physique semble désagréable, difficile, voir même impossible. Cette réaction n’est pas une tare. Même le diététicien ou le médecin qui vous conseille de faire un peu de sport n’a pas idée de ce que signifie porter 10 à 20 kg de trop, qui plus est s’il s’agit de 50 kg. N’en déplaise à certains, qui ne connaît réellement cette situation, est incapable de comprendre la souffrance des chevilles… Cette masse n’est que torture pour la colonne vertébrale. On ne porte pas ce matelas soit-disant protecteur du froid comme un manteau d’hiver.

Par contre si vous parvenez à trouver cette quiétude qui somnole en vous, commencez par une petite marche quotidienne. Celle-ci doit-être perçue comme agréable et non comme une contrainte. Augmentez de 5mn cette activité toutes les semaines ou 15 jours.

Dans le cas ou vous êtes inactifs, attention ! Que ce soit Fit pl8 ou le complément physique, l’un ne va pas sans l’autre, la rage de vaincre ne doit pas vous faire effectuer 1h d’activité physique du jour au lendemain, l’excès qu’il soit sous-alimentaire (régime ananas par exemple), à base d’un aliment ou groupe d’aliments unique ( régime « je n’avale que des protéines ») ou sportive (« je fais une heure de marche d’affilée »), tout excès ne mène qu’à la défaite. Est cela que vous voulez ?

Un régime équilibré commence avec de vrais aliments que vous choisissez selon vos goûts. Une activité doit commencer par un vrai quart d’heure de marche tous les jours (et non un engin mécanique coûteux, qui ne sert qu’une semaine) augmenté de 5mn la semaine suivante pour échauffer vos muscles, les mettre plaisamment en activité et non les dévaster de crampes, de courbatures et de cloques. Respectez votre corps.

 

RELEVEZ-VOUS

C’est la tête haute que vous réussirez. N’attendez pas des autres qu’ils vous regardent normalement, bien des hommes ont été considérés comme des bêtes de foire, vous n’y ferez rien ; devant une anomalie physique les gens dévisagent. A vous de sortir de la piste.

Face à un problème il y a toujours une solution, choisissez la bonne. Ce n’est pas courbés par une crise de larmes et de détresse, que vous irez vers la victoire mais droits et sereins, avec en prime le plaisir de manger, le bien-être de faire son petit quart d’heure de marche. C’est la seule solution.

 

LES FRUITS ET LEGUMES SONT CHERS

Se faire plaisir jusqu’au bout c’est aussi tenir compte de ses limites financières. Le surpoids atteint toutes les classes sociales, mais plus encore les classes défavorisées. L’argent ne fait pas le bonheur d’accord, mais il aide tout de même un peu. Les classes défavorisées aimeraient bien manger correctement mais ont toujours l’impression que la bonne viande, les bons légumes, les bons fruits, c’est terriblement cher, pourtant le bon magicien Monsieur Jean-Pierre Coffe se démène en prêches et preuves pour vous convaincre que non ! On peut manger bien avec un faible pouvoir d’achat.

 

RESPECTER VOS LIMITES

Après ce moment de réflexion reste-t-il un espoir ? Nul doute : OUI

Le régime doit être simple, équilibré, le poids doit être contrôlé par un spécialiste, et nous sommes bien d’accord sur la nécessité d’une petite marche quotidienne de 15mn la première semaine, ensuite augmentez de 5mn tous les deux jours ou selon vos possibilités physiques. Ayez confiance en vous, et faites le jusqu’au bout, finissez-en une fois pour toutes. Dès que le poids atteint est convenable (pas de sac d’os s’il vous plait, il ne faut pas pousser le bouchon !), il est très simple de revenir à une alimentation normale, tout simplement en ajoutant un désert à la fin du repas ou en vous resservant raisonnablement de féculents (pâtes, riz, pomme de terre…). Gardez constante la proportion de fruits et légumes que vous avez pris l’habitude de consommer avec Fit pl8. En ce qui concerne les plats précuisinés, les frites, les hamburgers n’en faites plus un abus quotidien mais éventuellement un écart occasionnel.

Pour ceux et celles qui sont vraiment prêts à démonter ce scaphandre, délestez vos armoires des chips, des sodas, des bonbons et des biscuits, laissez tomber si possible les céréales fantaisies (trop grasses et beaucoup trop sucrées), sûr, si tous ces trucs tournent dans la maison, vous finirez par mordre à l’un de ces leurres et vous serez cuits, vous n’êtes pas un poisson.
Tous, nous avons fait le coup du « p’tit » régime qui démarre « super volontaire », « rien ne m’arrêtera », mais c’était sans compter, cette chips « juste une » ou ce carré de choc « juste un », un biscuit « juste un » et la descente aux enfers qui recommence, ne mordez pas à l’hameçon. La formule « juste un » fuyez là. Cette formule fait souvent chavirer une bonne résolution même si elle est pratiquée avec le meilleur des programmes diététiques.

 

LA CLEF DE LA REUSSITE

 

Fit pl8 vous offre les bonnes proportions alimentaires ainsi que la diversité des plaisirs gustatifs sans l’exclusion totalitaire de certains aliments.

Un cadenas s’ouvre avec plusieurs molettes qui sont

  • Fit pl8

  • votre volonté

  • un contrôle chez votre médecin

  • une marche régulière adaptée à votre masse corporelle.

C’est cela la clef de la réussite rien de plus.

 

L’ARNAQUE

Dans l’industrie alimentaire, comme pour tout produit un seul objectif est prioritaire: La vente, bien loin l’idée de la santé!

A coup d’action de promotion, on vous fait acheter n’importe quoi, parfois c’est « infect » mais bon, on a fait une bonne affaire, et surtout ce n’était pas cher !

A l’image du poulet aux hormones, élevé en batterie, nourri à la farine de poisson qui se vend encore.

Pour sûr à la cuisson, le beau morceau de viande rétrécit à vue d’œil, il nage dans son eau : Pensez donc on a poussé un max. sur les hormones, sans compter les antibiotiques, au moins vous êtes vacciné contre la grippe, cela s’appelle le 2 en 1 ! Estimez qu’à ce stade, vous vous transformez en vrai petit chef, convertir un morceau de poulet en saveur poisson, les bambins ont dû applaudir, enfin une variante aux sticks de poisson ! Seulement attention, comme accompagnement ne vous risquez pas à la purée de pomme de terre. La délicieuse texture de la viande de poulet plus blanche que blanche s’écrase à la fourchette, pour peu que le champ de pomme de terre ait été enrichi à l’engrais de volaille ! Il sera impossible de différencier la purée et le poulet, mais une chose est sûre vous serez persuadé d’avoir mangé du poisson !

Tiens et si nous en revenions à Fit pl8, pour ceux qui veulent devenir raisonnables, et qui ont besoin de retrouver une santé allégée en difficultés physiques et psychiques, saisissez le message suivant.

Puisque vous allez disposer d’un contenu légèrement moindre à vos habitudes, ma foi il faut bien les perdre ces kilos en trop ! Alors faites l’effort de mettre de bons aliments de bonne qualité. Vous retrouverez le plaisir de la saveur, de la texture et du goût, sans pour autant vous ruiner puisque vous allez consommer moins.

Le coffret Fit pl8 n’est pas une restriction inconfortable, c’est une réadaptation à manger mieux. Loin d’être une arnaque, l’ensemble vous guidera vers une juste proportion de bons aliments conseillés.

La motte de beurre

Prenez une motte de beurre d’un kilo et dites-vous que vous devez la manger en une journée. Est-ce possible ? Non impossible!

Prenez 1 litre d’eau et dites-vous que vous devez le boire en une journée. Est-ce possible ? Oui, c’est même nécessaire quand on veut perdre du poids, en considérant que vous prenez quelques autres boissons dans cette même journée, style : café, thé, vin, bière et jus de fruit naturel, là c’est raisonnable.

Quand on vous dit : Perdez 1 kg en une journée sachez que vous allez perdre le litre d’eau pas le kilo de beurre. Il faut être clair net et précis !


Certaines publicités vous promettent de perdre 10 kilos en 2 semaines. C’est physiquement impossible. Pour perdre 1 kilo, il faudrait pouvoir diminuer ses apports alimentaires de 8000 kcal par semaine environ.

Or 10 kilos font 80000kcal à perdre en 14 jours, c’est-à-dire 5700 kcal par jour !

Si votre apport journalier correspond à 2200 kcal, il reste encore 3500 kcal à perdre, ce qui équivaut à environ 5 heures de jogging (50km) quotidien sans manger et ceci pendant 14 jours !

Pourquoi y croire encore ?

 1 kilo = 8'000 kcal*
10 kilos = 80'000 kcal*
80'000 kcal : 14 jours = 5'700 kcal*
  5'700 kcal – 2'200 kcal = 3'500 kcal*
  3'500 kcal = 5 h de jogging par jour*
* environ

Fit pl8 s’adresse à tous ceux et celles qui en ont marre de se faire avoir avec toutes les panoplies de régimes destructeurs, tous ceux et celles qui enfin arrêtent de croire aux produits miracles, et qui ne veulent plus rêver les yeux fermés devant l’échafaud !

Enfant on nous fait croire au Père Noël ce beau barbu, sa hotte plein de cadeaux, sur son grand manteau rouge.

Ado, on vous fait croire que les sacs d’os déhanchés, édulcoré d’une jolie robe de grande marque, c’est beau !

Adulte, on arrive encore à vous faire croire qu’avec des pilules, vous allez perdre 1kg par jour.

Un jour vous réalisez combien de charlatans vous avez croisé.

Ce jour là, vous avez rendez-vous avec un personnage à blouse blanche.

Maigrir ce n’est pas si difficile que cela quand on commence tout de suite par le personnage à la blouse blanche, ou quand vous réalisez enfin que bien des pratiques sont illusoires et carrément mensongères.

Et si vous avez l’impression que calculer le poids des aliments, c’est vraiment trop vous en demander, prenez l’assiette Fit pl8 et remplissez sans trop vous casser la tête, vous contrôlerez votre poids une fois par semaine vous allez vite réaliser les proportions qui vous sont nécessaires. Il deviendra aisé pour chacun de composer de bonnes assiettes bien équilibrées. Peut-être un seul contrôle sera nécessaire chez le médecin, lui seul peut déceler un problème de santé.

Commencez par une restriction raisonnable et non pas par la solution impossible.

Combien sont-ils ?

Probablement des milliers !

Ce regard si souriant, sorte de coup de canif bien aiguisé!

Une phrase jetée, le regard souligne l’édifice en gras, si parfois l’intéressé n’a pas compris le message, le sourire en italique signe et parachève l’œuvre luciférienne!

Même si tous les efforts étaient faits en faveur de «l’acceptation des gros» le problème n’en resterait pas moins exactement le même: que les personnes en surpoids n’aient plus a souffrir du regard des autres ne signifie pas qu’elles ne souffrent pas de leur poids. En effet, si le regard des autres peut prendre pour certains des proportions telles qu’il devient un véritable handicap pour ceux-ci, toutefois le premier et vrai problème du poids sera toujours …le poids.

Régler cette conséquence indirecte du surpoids qu’est le regard hostile des autres, en abolissant cette forme de sournoiserie par un moyen quelconque (d’ailleurs m’est avis que faire perdre du poids à quelqu’un est nettement plus envisageable que d’essayer de créer une utopie ou les hommes seraient dépourvus d’une antipathie inhérente à leur nature ) ne règlera pas les désagréments qui sont directement imputables au poids: c’est à dire une diminution, voire une incapacité à se mouvoir (il ne s’agit pas simplement de ne plus pouvoir faire de sport de façon intensive mais d’éprouver des difficultés pour les mouvements simples et nécessaires de la vie quotidienne), une diminution de la longévité et une baisse de qualité de la vie due à des maladies, au diabète par exemple et aux frais qu’imposent les soins médicaux. L’obésité est une maladie contre laquelle on doit continuer à lutter et ne pas l’accepter, car ce serait condamner tous ceux qui en souffrent.

Mais de grâce ! peut-on encore être aussi abject à leur égard ?

Pour certains cas d’obésité l’espérance de vie est très courte ! Avez-vous encore envie de ricaner stupidement !

Comment allez-vous regardez vos propres enfants et futurs petits enfants, puisque aucune famille n’y échappe.

Les choses sont pourtant simples: Dites bonjour, comment ça va ?

Flux RSS Actualités

Une initiative populaire collective pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes en surpoids vous est proposée. A vous de participer en complétant notre formulaire.

Plus d'actualités
« Novembre 2018 »
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
 

Solution SOLGEMA par Martronic SA   -   Réalisé avec zope et plone

Ce site respecte les normes suivantes :